Le FRAD

Formateurs Relais Anti-Drogue


Dans le cadre de la semaine de la santé, et en partenariat avec les « amis de la santé » et la gendarmerie de Bruyères, le lycée Emile Gallé a eu le plaisir de recevoir deux interventions différentes. Une organisée par les « Amis de la santé » avec 2 intervenants bénévoles pour la prévention aux risques de l’alcool et une organisée par la gendarmerie de Bruyères où l’adjudant Pilleyre s’est déplacé pour la prévention aux risques de la drogue qui a duré 2 heures

Dans la première intervention nous avons regardé des petites vidéo de 5-10 minutes avec des témoignages et différentes explications sur les dangers de l’alcool ; nous avons pu comprendre les différentes maladies que cela peut apporter  comme des cancers, des maladies cardio-vasculaire, des cirrhoses du foie ou des maladies du système nerveux. Ensuite, nous avons fait un jeu et testé des lunettes qui nous permettaient de voir à quoi ressemble le fait d’avoir un taux d’alcool de 0.80 mg/sang ; il s’agissait de faire un parcours avec ces lunettes pour voir à quel point nous perdons nos réflexes avec l’effet de l’alcool. La précision diminue ; cela nous permet de comprendre comment les accidents causés par l’alcool peuvent être graves et qu’après une soirée avec de l’alcool, il ne faut pas laisser partir un homme ou une femme qui en a abusé.

Dans la seconde intervention, l’Adjudant Pilleyre qui nous a parlés des différentes drogues comme le cannabis, la cocaïne, le tabac, le crack, les amphétamines, le GHB, l’héroïne, l’ecstasy ;  il nous a montrés différents diaporamas arborant les dangers de toutes ces drogues.    

Cette conférence était intéressante car nous a permis de mieux connaître toutes les drogues et les conséquences plus ou moins lourdes de l’absorption de celles-ci.


En effet, Si l’on est pris à consommer, on peut recevoir des amendes d’un prix assez élevé et une peine d’emprisonnement. Pour les jeunes conducteurs, on peut leur retirer leur permis pour avoir vendu de la drogue ou en avoir consommé.

La provocation à l’usage ou au trafic de stupéfiant est punie de 5 ans d’emprisonnement et 75000€ d’amende.

La détention d’un produit stupéfiant sera punie de 2 ans d’emprisonnement et 4500€ d’amende.

La conduite d’un véhicule sous l’emprise de stupéfiants sera punie d’une perte de 6 points sur le permis de conduire.

Si drogues et alcool sont confondus, il peut avoir 3 ans d’emprisonnement et 9000€ d’amende.

Le tribunal peut également infliger une suspension de permis de conduire pour une durée pouvant atteindre 3 ans.


Ce fut une journée bien instructive.