Honorer la mémoire des hommes morts pour la France


En lien avec les cours d’histoire, d’éducation morale et civique et de français, les élèves de la classe de 3e Pré Pro du lycée ont réalisé une première étape dans le cadre du devoir de mémoire.
Dans ces années de commémoration du centenaire de la Première Guerre Mondiale, l’objectif est de faire participer l’ensemble de la classe à la cérémonie du 11 novembre 2017 et également de découvrir les monuments aux morts érigés par les collectivités territoriales et pour particulièrement celui de la ville.
Par des recherches en groupes, ils ont pu ainsi découvrir l’historique et les symboles liés à ceux-ci. Ils ont pris conscience de la tragédie, du courage, du martyre des soldats au travers du culte du soldat inconnu et retrouver quelques noms sur le site « mémoire des hommes » inscrits sur le monument.
Enfin, Mesdames Vazquez et Creusillet ont souhaité attiré l’attention des élèves sur ces monuments de la Grande Guerre, devenus aujourd’hui un élément banal du paysage urbain. L’éloignement chronologique de la Guerre, la disparition des derniers « poilus » expliquent sans doute la banalisation de ces monuments auxquels nous ne prêtons plus aucun regard, tout en sachant qu’ils font partie de notre cadre quotidien.