Un travail réussi avec les élèves de 3e Prépa Pro

autour du devoir de mémoire


Dans le cadre du devoir de mémoire, les élèves de 3e Prépa Pro du lycée E Gallé ont travaillé autour du centenaire de la première guerre mondiale.
Sous forme de différents ateliers, ils ont pu découvrir et réaliser une exposition et des œuvres d’art autour de l’année 1918, à savoir :

- Les offensives allemandes de 1918,

- Les contre-offensives des alliés en 1918,

- L’armistice

- L’évolution des armes

- La symbolique du bleuet et de la colombe

- Création d’un texte autour de la fin de la guerre : « Quand les bleuets refleuriront »

Les panneaux et les deux œuvres ont été exposés à l’étage de la Rotonde lors des festivités du centenaire de la première guerre mondiale.

Le texte a été enregistré pour être diffusé le 11 novembre, à la commémoration de l’armistice au monument au morts de la ville de Thaon-les-Vosges.

Les élèves ont aussi rencontré M Provin qui est venu leur parler de la belle mémoire d’Aristide, son grand-père. Il leur a fait découvrir le quotidien de ce dernier à la guerre, les médailles, les livrets et dessins qu’il a réalisés… Elèves et enseignants ont beaucoup apprécié ce moment d’échanges, riche en anecdotes.

La classe s’est rendue au monument aux morts le vendredi 9 novembre pour découvrir le jardin éphémère réalisé par le personnel de la commune. Certains élèves y sont retournés le 11 novembre à 11 heures.

Elle s’est ensuite dirigée vers la Rotonde pour s’approprier divers aspects de la première guerre mondiale (panneaux d’exposition, objets divers, mises en scènes de moments vécus par les Poilus…). Un projet qui a intéressé les élèves et leur a permis de mieux appréhender les festivités autour du centenaire de la première guerre mondiale.

L’équipe des enseignants a été ravie de pouvoir les accompagner dans ce beau devoir de mémoire.


Quelques mots des élèves :

« J’ai bien aimé » - C’était sympa » - « C’était intéressant » - « J’ai appris exactement comment vivaient les Poilus » - « j’ai adoré les maquettes » - « J’ai bien aimé aussi retrouvé Gilles Provin et sa femme » - « C’était super bien » - « Beaucoup d’objets et de souvenirs ».